zoom_out_map

Maquette à monter Concorde Prototype (BOAC) 1/144e

B.A.C – Sud Aviation Concorde 001

Après de nombreuses études séparées puis en commun, le 25 octobre 1962, un traité était signé entre la France et la Grande Bretagne pour la réalisation d’un avion de transport supersonique baptisé Concorde. Sud Aviation devait initialement produire une version moyen-courrier et la British Aircraft Corporation la version long-courrier de la même cellule, capable de transporter 100 passagers à une vitesse de croisière de Mach 2,2.

Défi de l’Europe aux Etats-Unis, l’appareil nécessita le développement des technologies les plus audacieuses et l’adaptation à un partenariat non exempt de difficultés. La première pièce vit le jour en avril 1965 et le Concorde 001, premier prototype, sortit d’usine le 11 décembre 1967. Après quinze mois d’essais au sol, Concorde 001 décollait de Toulouse le 2 mars 1969 piloté par André Turcat assisté de Jacques Guignard, Henri Perrier et Jacques Rétif. L’appareil, ainsi que le prototype britannique 002, ouvrit le domaine de vol. Le 001 atteignit Mach 1 le 1er octobre 1969 et Mach 2 le 4 novembre 1970 – performances que son concurrent, le Toupolev Tu-144 soviétique avait déjà réalisé.

Le prototype participa non seulement aux essais techniques, mais aussi environnementaux comme les effets de l’onde de choc au sol ou la mise au point de moteurs émettant moins de fumée. Le 30 juin 1973, piloté par André Turcat il accomplit un vol de Las Palmas à Fort-Lamy qui permit à des astronomes d’observer en continu pendant 74 minutes une éclipse solaire. D’autre part le 001, servit aussi au prestige de la France quand le l7 mai 1971 le Président Pompidou devint le premier chef d’Etat à voler à Mach 2.

Après avoir accumulé 812 heures de vol dont 255 en supersonique, Concorde 001 termina son 397e vol en se posant devant le musée de l’Air et de l’Espace le 19 octobre 1973.

Sans doute l'un des avions les plus célèbres de l'histoire de l'aviation, le Concorde anglo-français BAC/SUD (plus tard BAe/Aerospatiale) était un avion de transport supersonique dont les performances feraient honte à la plupart des chasseurs militaires. Avec deux prototypes d'avions construits pour prouver la viabilité du vol supersonique pour le marché civil, le britannique Concorde 002 (G-BSST) a effectué son premier vol depuis Filton le 9 avril 1969 et a rejoint son homologue français au salon du Bourget plus tard la même année, où ils ont tous deux fait leurs débuts.

En fin de compte, seules Air France et British Airways exploiteraient commercialement Concorde et même si seulement 20 avions ont été construits, ils ont toujours représenté le moyen ultime de voler et un service ruban bleu pour les riches et les célébrités.

prix boutique aero
20,83 €
En stock
Quantité

Maquette à monter Concorde...

20,83 €